Ben Mazue

3 choses que vous devez impérativement savoir sur la cession d’entreprise

Partager l'article

Lorsque vous êtes chef d’entreprise, vous pouvez être amené un jour à céder votre affaire pour une raison ou une autre. Il est alors important de vous informer pour mieux vous préparer à une probable transmission de votre entreprise. Cela vous permettra d’augmenter vos chances de trouver un bon repreneur et de faire la cession dans des conditions satisfaisantes. Voici donc 3 choses à savoir sur la cession d’entreprise.

Qu’est-ce qu’une cession d’entreprise ?

Une cession d’entreprise est la transmission à un repreneur d’un établissement pour son exploitation. Il y a plusieurs raisons qui peuvent motiver un chef d’entreprise à céder son activité à un tiers. Pour un patriarche qui a travaillé durant des années, un départ à la retraite peut être un motif suffisant de la cession. Dans certains cas, la raison peut être un changement dans la vie personnelle du chef d’entreprise ou carrément une réorientation professionnelle.

Il y a aussi les difficultés économiques et financières qui ne permettent pas de maintenir la société sur le marché. Surtout si ces difficultés conduisent vers une procédure judiciaire, le patron peut décider de céder sa structure. Si vous vous retrouvez dans l’un ou l’autre de ces cas, cliquez ici afin de bénéficier des services d’un expert dans le domaine.

Quels sont les modes de cession d’entreprise ?

Il existe plusieurs modes de cession d’une entreprise conduisant à différents scénarii de montages juridiques. Vous pouvez décider de céder votre boite à titre gratuit sous forme de donation-partage, de succession ou de donation simple. Il peut aussi arriver selon la situation qui se présente que vous décidiez de mettre votre entreprise en location-gérance. Si vous voulez céder l’entreprise contre de l’argent, vous pouvez opter pour la pleine propriété ou le démembrement de propriété.

Pour trouver la bonne forme juridique qu’il faut à votre cession, il est important de commencer à définir le type de repreneur. Il peut s’agir de vos enfants, vos salariés ou une personne morale ou physique extérieure à la société. Après cette étape, vous devez définir si vous voulez céder la totalité de l’entreprise, les fonds de commerce ou juste une partie des titres de société. Il est important de vous entourer de spécialistes du domaine pour faire un choix judicieux selon la circonstance.

Comment trouver un repreneur ?

Lorsque vous décidez de céder votre entreprise, la recherche du repreneur dépend du mode de cession que vous avez choisi. Généralement, vous trouverez les repreneurs en famille, chez les concurrents, au sein du personnel de la société ou auprès de vos proches. Il est quand même recommandé de prendre en premier l’avis des salariés. Ainsi, même s’ils ne sont pas en mesure de reprendre l’affaire, ils seront plus enclins à accepter les nouveaux propriétaires.

L’autre chose à prendre en compte lors de la recherche d’un repreneur pour votre cession d’entreprise est la confidentialité. Vous devez vous assurer que les canaux que vous utilisez pour votre recherche garantissent cette règle d’or. La discrétion assure de bonnes négociations. C’est pour cela qu’il est utile de confier le processus à des intermédiaires spécialisés. Tout compte fait, la réussite de la cession dépend beaucoup plus du travail en amont qui dessine naturellement le profil du repreneur.

En définitive, il est essentiel de bien comprendre la notion de cession d’entreprise, d’en connaitre les différents modes et de savoir comment trouver les repreneurs avant de vous lancer dans un tel processus.

Les derniers articles