Les inconvénients de la spiruline

Partager l'article

La spiruline est une algue microscopique qui est considérée par beaucoup comme un superaliment en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé. Bien qu’il y ait des avantages à consommer de la spiruline, il y a aussi des inconvénients à prendre en compte. Dans cet article, nous examinerons les divers inconvénients de la spiruline et expliquerons pourquoi elle peut ne pas être la bonne solution pour tout le monde. Nous explorerons également les moyens de contourner ces inconvénients afin que vous puissiez profiter des bienfaits de la spiruline sans trop de risques.

Vous envisagez de consommer de la spiruline car elle est riche en acides gras essentiels, caroténoïdes, acides aminés, fer, zinc, calcium, magnésium et en vitamines A, B et E ? Pourtant, vous êtes inquiet quant aux inconvénients potentiels de cette algue bleu-vert de la famille des cyanobactéries. Afin que vous puissiez la consommer sans risque, nous vous présentons dans cet article, les effets secondaires de la spiruline et les cas où elle est interdite.

Quelle sont les conséquences de la consommation de spiruline ?

Tous les suppléments diététiques peuvent causer des réactions indésirables et la spiruline n’est pas exemptée. On a déjà signalé des problèmes liés à l’utilisation de la spiruline dans le cadre du dispositif national de surveillance nutritionnelle de l’Anses. Dans la plupart des cas, ces effets secondaires de la spiruline sont le résultat d’un surdosage. Les symptômes peuvent donc s’améliorer en réduisant les doses.

Les désavantages de la spiruline

Troubles gastro-intestinaux

La prise de spiruline peut entraîner l’apparition de perturbations digestives. On note des ballonnements, des crampes d’estomac et des flatulences. On a aussi rapporté des cas de constipation et de diarrhée.

Ces inconvénients sur le transit intestinal sont dus à l’action de la spiruline sur le foie et la désintoxication du côlon. Pour éviter ou atténuer ces effets secondaires, mieux vaut commencer par des faibles doses, et augmenter progressivement en fonction des réponses.

Nausées et maux de tête

Les propriétés détoxifiantes de la spiruline peuvent entraîner des effets néfastes sur l’organisme. On peut donc observer des nausées et des maux de tête après la prise de spiruline. Ces symptômes sont fréquents en début de cure.

Fièvre

La fièvre est parfois un des effets secondaires de la spiruline. Pour profiter des bienfaits sans les inconvénients, on conseille de commencer par des doses faibles et d’augmenter progressivement, en se tenant à l’écoute de son corps.

Douleurs musculaires

La consommation de spiruline peut provoquer des douleurs musculaires, sur la colonne vertébrale, le cou et les articulations. La spiruline est riche en acides nucléiques qui sont transformés en acide urique par l’organisme. Quand on en consomme trop, l’excès d’acide urique est à l’origine de claquages et de tendinites. Les précautions à prendre sont les mêmes que pour les autres effets indésirables.

Important: la spiruline a des avantages et des inconvénients. En cas de symptômes persistantes, il est préférable de consulter un professionnel de santé.

Les effets négatifs de la spiruline

Est-ce que les effets secondaires de la spiruline sont fréquents ?

La spiruline et ses conséquences peuvent être le résultat d’une logique normale, car son utilisation déclenche un processus de désintoxication. C’est vrai, tandis que le corps élimine ses toxines, des effets légers et transitoires peuvent apparaître. Si ces effets secondaires persistent, il est conseillé de réduire la dose de spiruline quotidienne. Selon les réponses du corps, deux scénarios sont possibles. Soit le corps tolère bien le traitement, alors le dosage de spiruline peut être augmenté progressivement. Soit le traitement à la spiruline doit être interrompu, car le corps est intolérant à ce nouvel aliment.

La consommation de spiruline est possible de plusieurs façons. Vous pouvez choisir de prendre de la spiruline en comprimé ou en gélule, de la spiruline en poudre ou en paillettes, ainsi que d’autres compléments alimentaires contenant de la spiruline. Dans le cadre d’un traitement, la dose peut aller jusqu’à 5 grammes de spiruline par jour. Cette dose correspond à :

  • 6 à 10 comprimés d’algue spiruline par jour.
  • une à deux cuillères à café d’algue spiruline en paillettes ou en poudre par jour.

Qui ne peut pas prendre de spiruline ?

Prendre de la spiruline peut être déconseillé si vous suivez un traitement médicamenteux. Les nutriments et les principes actifs contenus dans la spiruline peuvent être touchés par des interactions médicamenteuses. Cela peut être le cas pour les personnes souffrant d’hémochromatose (maladie génétique entraînant une surcharge en fer). Les produits à base de spiruline sont aussi non recommandés en cas de goutte, de calculs rénaux ou d’acide urique élevé.

Cette précaution est justifiée par les acides nucléiques contenus dans la spiruline qui sont transformés en acide urique par le corps. En raison de son taux élevé de phénylalanine, les personnes souffrant de phénylcétonurie doivent éviter la spiruline. Malgré son efficacité, la consommation de spiruline doit également être envisagée avec prudence en cas de problèmes musculaires ou du foie, ainsi que chez les personnes allergiques.

Avant de commencer un traitement à base de spiruline, veillez à vous renseigner sur toute interaction médicamenteuse potentielle. Parmi les exemples les plus connus, vous devez savoir que la spiruline, riche en vitamine K1, n’est pas recommandée en cas de traitement antiagrégant plaquettaire et anticoagulant. Dans un autre domaine, la consommation de spiruline peut être incompatible avec un régime alimentaire à faible teneur en sodium. En effet, l’apport en sodium de la spiruline n’est pas négligeable. 100 grammes de spiruline contiennent 2 grammes de sodium. Par contre, la spiruline n’étant pas une algue marine, elle ne contient pas d’iode. Elle peut donc être prise dans le cadre d’un traitement pour la thyroïde sans risque d’interaction.

Bon à savoir : en tant qu’algue, la spiruline peut être contaminée par des cyanotoxines, des bactéries ou des métaux lourds (plomb, mercure, arsenic, etc.). Avant d’acheter de la spiruline, respectez certaines précautions. Vérifiez la qualité de la spiruline. Connaître la source de la spiruline est le meilleur moyen de s’assurer de sa qualité. Pour une traçabilité optimale, optez pour les produits cultivés en France et issus d’une agriculture biologique.

Quelle est la principale source de contamination de la spiruline ?

Réponse:

La principale source de contamination de la spiruline est l’utilisation d’eau et d’air contaminés pour cultiver la spiruline.

Quel est le principal inconvénient de la consommation de spiruline ?

Réponse:

Le principal inconvénient de la consommation de spiruline est qu’elle peut contenir des contaminants tels que des métaux lourds, des bactéries et des virus. Elle peut également contenir des produits chimiques, des toxines et des produits chimiques d’origine agricole.

Notez cet article !

Les derniers articles

casino en france

Peut on jouer au casino en ligne en France ?

Le casino, c’est l’endroit où l’on va pour s’amuser, pour se divertir, pour faire monter l’adrénaline. Les bruits de machine à sous, l’excitation des joueurs,