Comment confirmer sa présence à un entretien d’embauche par mail ?

Lorsqu’on est à la recherche d’un emploi, il est important de savoir comment confirmer sa présence à un entretien d’embauche par mail. Une bonne communication et une préparation adéquate sont essentielles pour donner une bonne première impression et démontrer votre intérêt. Dans cet article, nous vous expliquerons comment rédiger un e-mail de confirmation pour un entretien d’embauche, les bonnes pratiques à suivre et ce que vous devez éviter. Nous vous donnerons également des conseils pour vous assurer que vous êtes prêt pour l’entretien et que vous faites bonne impression. En suivant ces conseils, vous serez prêt à confirmer votre présence à un entretien d’embauche par mail et à commencer votre parcours vers un nouvel emploi.

Vous avez postulé pour un emploi dans des entreprises variées et certaines d’entre elles vous ont envoyé un courriel d’invitation pour un entretien d’embauche. Après la joie initiale, il est primordial d’y répondre assez rapidement pour indiquer au recruteur que vous êtes toujours partant. Pourtant, pour maximiser vos chances de décrocher le poste, il est nécessaire de connaître les règles à suivre pour répondre à un mail d’invitation à un entretien. Pour tout savoir, lisez notre article.

Pourquoi est-il important de valider sa présence à un entretien d’embauche ?

Réussir à obtenir un emploi dans une entreprise se joue parfois sur des détails en apparence insignifiants, mais dont la négligence peut vous être préjudiciable dans votre recherche d’emploi. La validation de votre participation à un entretien d’embauche fait partie de ces détails.

Le plus souvent, un simple message du type « je vous confirme ma disponibilité pour l’entretien téléphonique » ou encore « je suis disponible pour un échange plus approfondi » peut faire pencher la balance en votre faveur.

C’est là toute l’importance de la confirmation de votre présence, car le silence à une invitation d’entretien pourrait être interprété comme un renoncement ou un manque d’enthousiasme de votre part.

En effet, à l’étape de la validation de votre participation à une entrevue d’embauche, il est clair que votre profil a séduit l’attention de votre potentiel employeur ou que vous avez réussi à vous démarquer des autres postulants. Vous avez donc l’obligation presque absolue de répondre au message vous invitant à cet entretien. C’est la seule manière que vous avez de confirmer que vous serez présent. Un mail de confirmation exige un aspect formel, ce qui l’oblige à plus de précision et de brièveté.

À quel moment est-il recommandé de confirmer sa participation à un entretien d’embauche ?

Une fois que vous avez reçu le mail d’invitation à un entretien d’embauche, il est conseillé de faire parvenir votre réponse au recruteur le plus rapidement possible. Dans l’idéal, vous devriez y répondre dans les 24 heures qui suivent la réception de l’invitation. Cependant, si votre agenda est saturé, vous pouvez prendre jusqu’à 48 heures pour répondre. Une réponse prompte montre votre intérêt pour la position et vous permet de vous démarquer des autres candidats. Si vous tardez à répondre à une invitation, vous risquez de ne pas être pris en compte, car les employeurs qui publient des offres d’emploi reçoivent beaucoup de candidatures et n’ont pas forcément le temps de relancer les candidats.

Quel type de courriel doit-on écrire pour confirmer sa présence à un entretien d’embauche ?

Pour élever votre candidature, il n’y a rien de mieux qu’un message personnalisé. Les recruteurs lisent des tonnes de choses durant leurs campagnes de sélection, et le détail compte beaucoup. En envoyer un personnalisé vous permet de transmettre à votre futur employeur toutes les informations importantes le concernant et de manière unique. Les recruteurs sont plus sensibles aux messages vifs et originaux, ceux qui les utilisent ont donc plus de chances d’obtenir le poste. Il est donc judicieux de confirmer sa participation par courriel. Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez toujours vous référer aux modèles disponibles sur le Net, tout en évitant d’en faire du copier-coller. Une réécriture et une concision sont préférables, ainsi qu’une grande précision.

Quels sont les composants à intégrer dans un mail de confirmation ?

Si vous optez pour accepter une invitation à un entretien d’embauche, vous devez être très attentif à ce que vous envoyez. Une vérification scrupuleuse du contenu et de la structure de votre mail de confirmation est donc recommandée.

Des indications comme la date, l’heure et le lieu de l’entrevue, ainsi que les références à préparer sont des éléments incontournables à ne pas oublier dans votre mail de réponse. Si ces détails n’ont pas été donnés dans le mail d’invitation, il est important de consulter le recruteur pour obtenir des précisions. Cela facilitera votre participation à l’entretien.

Vous devrez par ailleurs utiliser des termes explicites pour confirmer votre présence. Ajouter quelques formules de remerciement à la fin ou au début de votre mail est judicieux. La révision de votre message après sa rédaction vous aidera à détecter les fautes ou les expressions inadéquates qui pourraient donner une mauvaise impression au recruteur.

Fin d'un entretien d'embauche

Exemples de mails de réponse à une invitation d’entretien d’embauche

Voici quelques exemples de messages pour confirmer votre présence à un entretien d’embauche.

Exemple 1 :

Monsieur Duval,

Souhaitant confirmer mon acceptation de votre invitation à un entretien d’embauche pour le poste de responsable de la communication, je serai présent le mercredi 28 juillet à 10 heures. Je vous remercie pour la confiance que vous avez bien voulu accorder à ma candidature.

Cordialement

Jules Chavanel

Exemple 2 :

Monsieur Marchant,

Je vous remercie pour votre mail d’invitation à un entretien d’embauche pour le poste de directeur administratif et financier. C’est avec plaisir que je confirme ma présence le mardi 8 août à 13 heures. Vous trouverez ci-joint la synthèse d’un projet sur lequel j’ai travaillé il y a quelques semaines.

Respectueusement

Marie Duteuil

Exemple 3 :

Madame Louison,

Avec grand enthousiasme, j’accuse réception de votre mail m’invitant à un entretien pour le recrutement d’un agent commercial. Je confirme ma présence pour le 10 mars à 09 heures 30. Je vous remercie pour votre intérêt à ma candidature.

Bien à vous

Eric Ventouse

Quelques conseils pour séduire le recruteur avant et après le rendez-vous

Une fois que vous avez envoyé le mail de confirmation de votre présence à l’entrevue, vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour faire bonne impression le jour J. Dans cette optique, vous obtiendrez le plus d’informations possible sur l’entreprise pour laquelle vous avez postulé. Vous pourrez ainsi en savoir plus sur ses produits / services, ses objectifs, sa mission, ses valeurs, etc. – que ce soit une start-up ou une entreprise bien établie. Ces éléments vous seront utiles lors de votre entretien. Quant à l’employeur, il se préparera pour bien conduire l’entretien d’embauche prévu.

L’autre astuce consiste à envoyer un mail de remerciement à votre interlocuteur après le rendez-vous. Dans cette lettre, vous pourrez mentionner les points qui vous ont marqué pendant votre conversation et suggérer des améliorations. Le recruteur aura la preuve que vous étiez à l’écoute et de votre engagement à occuper le poste.

Conseils bonus : moment opportun et stratégie pour envoyer un courriel de relance au recruteur après un entretien d’embauche

Quel type d’informations devrais-je inclure dans ma confirmation ?

Vous devriez inclure le nom de la personne ou du service à qui vous envoyez votre confirmation, le poste pour lequel vous avez postulé, la date et l’heure de votre entretien et vos coordonnées.

Dois-je joindre une pièce jointe ?

Non, vous n’avez pas besoin d’envoyer une pièce jointe. Tout ce dont vous avez besoin est dans le corps du message.

Comment puis-je finir ma confirmation de présence ?

Vous pouvez terminer votre message en remerciant l’entreprise de vous donner l’opportunité de postuler et en déclarant votre enthousiasme à l’idée de poursuivre le processus d’entrevue.

Notez cet article !