Ben Mazue

Comment mesurer la tension d’un nourrisson sans appareil

Partager l'article

Ce guide vous explique comment mesurer la tension d’un nourrisson sans appareil.

Il faut savoir qu’une tension trop élevée peut être un signe de maladie chez le bébé. C’est pourquoi il est important de connaître la tension artérielle d’un nourrisson afin de pouvoir intervenir si nécessaire.

La tension artérielle

La tension artérielle est une mesure de la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Cette pression est essentiellement due à l’association du volume sanguin et de la force des contractions cardiaques. On distingue trois types de tension artérielle :

  • La tension normale ou systolique, qui correspond à la phase d’éjection du sang dans les vaisseaux
  • La tension moyenne ou diastolique, qui correspond à la période entre chaque contraction cardiaque
  • La tension basse ou hypotension, qui correspond à un niveau inférieur aux valeurs normales

La tension artérielle chez les nourrissons

Tout enfant a une tension artérielle qui varie au cours de sa croissance. Elle augmente généralement de façon continue entre l’âge d’un an et cinq ans, puis diminue progressivement.

La tension artérielle est un élément important pour le bon développement du corps humain, car elle joue un rôle essentiel dans la circulation du sang vers les organes vitaux.

Il est donc primordial que chez les nourrissons, leur tension artérielle soit toujours contrôlée pour éviter tout problème à l’avenir.

Les facteurs qui influencent la tension artérielle

La tension artérielle est une mesure qui permet de déterminer la force du flux sanguin dans les artères. Cette pression est généralement mesurée à l’aide d’un tensiomètre.

La tension artérielle a pour but de prévenir les problèmes liés au cœur, comme l’accident vasculaire cérébral (AVC). Elle doit être contrôlée régulièrement et peut être influencée par différents facteurs.

Le stress, le tabac et la consommation excessive d’alcool sont des facteurs qui affectent la tension artérielle.

Les personnes qui souffrent de troubles mentaux ou physiques ont également tendance à avoir une tension basse. Une telle situation peut mener à des problèmes cardiaques et entraîner le développement d’autres maladies, dont l’insuffisance rénale et le diabète.

La tension artérielle idéale pour les nourrissons

Le taux de tension artérielle idéal pour un bébé doit être inférieur à 9 sur l’appareil de mesure.

Le taux normal est compris entre 8 et 12.

Les nourrissons peuvent avoir une tension artérielle plus basse que celle des adultes, car leurs vaisseaux sanguins sont encore immatures.

La tension artérielle d’un enfant est généralement plus élevée pendant la nuit, car les vaisseaux sanguins se dilatent afin d’assurer une bonne circulation du sang. Par conséquent, il est important de veiller à ce que votre bambin dorme suffisamment et qu’il ne soit pas soumis à une activité physique intense durant la journée.

Les moyens de mesurer la tension artérielle sans appareil

La tension artérielle est un paramètre qui a une influence importante sur la santé et le bien-être.

Il est donc primordial de savoir comment l’appréhender. Pour cela, il existe plusieurs moyens de mesurer la tension artérielle sans appareil.

Voici les différentes méthodes :

  • La mesure manuelle
  • La mesure par pouls
  • La mesure par oscillométrie

9 remèdes naturels ou de grand-mère pour faire murir l'abcès..mp4

Pour conclure, les appareils de mesures de tension artérielle ne sont pas adaptés aux nourrissons. Une méthode simple et fiable est d’utiliser une pince à plis cutanés sur un doigt de l’enfant (dans le cas d’un bébé, il faut choisir le majeur). On obtient alors des valeurs comparables à celles relevées par les tensiomètres électroniques que l’on trouve chez le médecin ou en pharmacie.

Prendre une tension manuellement

Les derniers articles