Comment répondre à une mise en demeure de mon assurance auto ?

Partager l'article

Pour profiter de la couverture d’une assurance automobile, vous devez vous acquitter de toutes les cotisations à bonne date. En cas de retard, votre assurance vous enverra une lettre de mise en demeure, à laquelle il faudra répondre rapidement, pour ne pas assister à la résiliation du contrat. Vous pourrez découvrir ce guide, l’essentiel à savoir pour adopter la meilleure stratégie, lorsque vous recevez un tel courrier.

mise en demeure assurance auto

La mise en demeure assurance auto : qu’est-ce que cela implique ?

Pour commencer, la mise en demeure est un courrier envoyé par votre compagnie d’assurance, lorsque vous accusez un retard dans le paiement de votre prime. Ceci est valable pour toutes les assurances, et même dans d’autres domaines également.

Ainsi, dans le cadre spécifique de l’assurance automobile, lorsque le paiement des cotisations ne se fait pas à bonne date, l’assureur vous envoie une mise en demeure. Cette lettre représente le point de départ pour le délai qu’on vous accorde, avant la résiliation de votre contrat.

Vous devez donc savoir qu’à compter de la réception de la mise en demeure, vous disposez d’un délai de 30 jours pour vous acquitter de cette dette.

Quelle est la marche à suivre suite à la réception d’une mise en demeure de votre assurance auto ?

Lorsque vous recevez une mise en demeure de la part de votre assurance automobile, cela signifie que vous n’avez pas réglé votre dernière cotisation. Pour éviter la résiliation du contrat, vous devez aussitôt prendre contact avec votre assureur, afin de régler le montant dû.

Ce règlement doit être fait dans les plus brefs délais, car autrement, l’assureur peut décider de manière unilatérale de résilier votre contrat. Vous devez prendre connaissance de la lettre qui vous est envoyée par courrier recommandé, afin de connaître avec précision, le délai dont vous disposez, ainsi que les conséquences en cas de non-paiement.

Que se passe-t-il lorsque rien n’est fait après la réception d’une mise en demeure de l’assurance auto ?

Si après la réception d’une mise en demeure de votre assurance automobile, vous restez sans réponse, les conséquences suivront. Déjà, vous devez savoir que les garanties de votre contrat seront suspendues, pendant les 30 jours qui vous sont accordés pour le règlement. En d’autres termes, dès la réception de la mise en demeure, vous n’êtes plus couvert par votre assurance automobile.

Ensuite, on vous accorde en plus de ces 30 jours, un délai supplémentaire de 10 jours pendant lequel vous devez impérativement régler le montant de la cotisation. Si rien n’est fait jusque-là, à partir du 40e jour après la réception de la mise en demeure, votre contrat d’assurance automobile est aussitôt résilié.

Cela n’empêche que vous devrez quand même payer la prime due, ainsi que les frais supplémentaires engendrés par la résiliation de votre contrat. N’oublions pas non plus qu’il sera mentionné dans votre historique, que votre contrat d’assurance auto a été résilié pour cause de non-paiement des cotisations. Cela nuit à votre profil, et entraînera, par la suite, certaines difficultés au moment de souscrire une nouvelle assurance auto.

Ainsi, comme vous avez pu le voir, à la réception d’une mise en demeure de votre assurance auto, vous devez aussitôt réagir, pour éviter la résiliation de votre contrat.

Notez cet article !

Les derniers articles

découvrez le salaire moyen des experts-comptables et les facteurs qui influent sur leur rémunération dans cet article informatif.

Quel est le salaire des experts-comptables ?

Dans un monde où la stabilité financière et les opportunités d’investissement prennent de plus en plus d’importance, comprendre les niveaux de rémunération de certains métiers